Comment concilier maquillage et acné

Maquiller une peau acnéique, c’est possible. Mais il importe de respecter certaines règles pour éviter d’empirer le problème. À vos carnets, on prend des notes!

 

Règle numéro un

Choisir des soins adaptés à ce type de peau, soit des produits non gras et non comédogènes, afin d’éviter d’obstruer les pores. Le problème des peaux acnéiques, c’est qu’elles produisent un excès de sébum. Il faut donc veiller à ne pas apporter davantage de corps gras à la peau en employant des produits riches. Sachez qu’une texture légère unifie le teint, sans toutefois mettre en valeur les imperfections. Ainsi, on préférera des fluides hydratants teintés, ou des fonds de teint liquide ultra légers et non crémeux. Ces derniers empêchent la peau de respirer et, conséquemment, encouragent la prolifération de boutons.

Mieux encore, le maquillage minéral est un allié de taille lorsqu’on souffre d’acné. Ce type de maquillage contient généralement des poudres minérales 100% naturelles (attention toutefois aux imitations), et est donc exempt de corps gras. De plus, la présence d’oxyde de zinc dans les formules absorbe l’excès de sébum. Ainsi, contrairement à certains produits riches qui auraient tendance à couler, un fond de teint minéral sans composante huileuse aura pour effet de matifier la peau, tout en la laissant respirer.

 

Règle numéro deux

Lavez, lavez!

Votre routine de soins doit être irréprochable, tant au lever qu’au coucher. Même si vous êtes crevée, ne vous laissez pas tomber sur l’oreiller avant d’avoir d’abord démaquillé et nettoyé votre visage soigneusement. Le maquillage peut faire bon ménage avec l’acné… à condition de ne pas asphyxier la peau en omettant de le retirer à la fin de la journée.

Le matin, le nettoyage est obligatoire pour éliminer impuretés et bactéries accumulées durant la nuit. Bien entendu, les soins choisis doivent être adaptés aux peaux mixte, grasse ou acnéique. Dites non aux formules riches, ainsi qu’aux soins abrasifs qui contiennent des microparticules exfoliantes.

Une exfoliation chimique faite avec des produits à base d’enzymes est recommandée une à deux fois par semaine, afin d’encourager la peau à se renouveler.

En outre, on pense à tort qu’un épiderme gras n’a pas besoin d’hydratation. Souvent traitées avec des formules anti-acné asséchantes, les peaux acnéiques ont, elles aussi, besoin d’eau. On évite de nourrir la peau avec des produits riches en gras; tout ce dont elle a besoin, c’est de formules légères et non comédogènes, gorgées d’agents hydratants.

En journée, n’oubliez pas d’appliquer, hiver comme été, un filtre solaire (une formule adaptée aux peaux grasses) afin d’éviter le développement de taches dues aux cicatrices laissées par d’anciens boutons.

Enfin, le nettoyage régulier des éponges et pinceaux qui servent à l’application des produits de maquillage met un frein à la prolifération de bactéries et, donc, à l’aggravation des problèmes d’acné.

 

Règle numéro trois

Camoufler

Le maquillage peut vous permettre d’atténuer l’apparence des imperfections, à condition de savoir bien l’employer. On laisse les fonds de teint épais et crémeux sur les tablettes. À trop vouloir cacher ses imperfections, le visage affiche un teint plâtreux et les boutons ne sont que plus visibles. Une application au pinceau offre un résultat plus naturel.

Sur les rougeurs, on choisit un correcteur vert, ou d’une teinte plus claire que la carnation naturelle. Pour les cernes, taches et cicatrices, on opte pour une nuance jaunâtre. Si vous préférez une poudre minérale, insistez sur les zones plus grasses. Ainsi, le teint sera matifié et le maquillage aura une meilleure tenue.

Enfin, soyez rusées: maquillez-vous pour que les zones où les imperfections sont moindres soient mises en valeur. Des boutons envahissent votre front? Fardez subtilement vos yeux et mettez l’emphase sur votre bouche. Vos joues souffrent d’imperfections ? Oubliez le blush et unifiez plutôt le teint avec une poudre bronzante appliquée sur l’ensemble du visage. Votre menton est la zone à problèmes? Troquez les rouges foncés pour des teintes pâles, et dessinez un regard lumineux et coloré.

No Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *